Return to site

A propos du conducteur de travaux éléctricité

Détails et particularité du conducteur de travaux spécialisé en chantiers éléctricité

· Conducteur,Travaux,éléctricité

Le conducteur de travaux Electricité assume la responsabilité d’initialisation d’un chantier notamment important du complexe ou de plusieurs chantiers concomitants. Il attribue de la bonne conduite et de l’avancement des chantiers auprès du chef d’agence. Il veille au développement du chantier. Son expérience lui permet d’acquérir une bonne connaissance du monde des travaux publics, de la construction, de l’industrie ou des activités de service dont il maîtrise et respecte les règles et normes en vigueur.

Le champ d’activité touche l’un ou l’autre des marchés suivants :

Industriels :

  1. Electrification et mécanisation d’une ligne de montage automobile
  2. Equipement d’une usine de dessalage d’eau de mer

Réseaux et équipements :

  1. Construction d’une ligne Très haute tension de transport d’électricité pour déverrouiller une région
  2. Construction d’un parc éolien et branchement au réseau de transport d’électricité
  3. Constitution du réseau d’électrification d’une ligne ferroviaire à très grande vitesse
  4. Fabrication d’un réseau urbain de transport par tramways (signalisation centre de surveillance et de maintenance, lignes)

Tertiaires :

  1. Construction d’un réseau de chauffage et de production de froid en milieu hospitalier avec contrôle à distance et gestion centralisée
  2. Installation électrique et gérance technique des bâtiments d’un aéroport (éclairage, systèmes de détection, branchement au réseau et installation électrique, signalisation, matériel de surveillance, chauffage et climatisation, …)

Plusieurs missions affèrent au conducteur de travaux Electricité :

  1. il doit avant tout effectuer les procédés administratifs nécessaires à toute liaison d’un chantier (DICT, Déclarations d’Intention de Commencement de Travaux), à l’aide du dossier technique. Ce dossier est une pièce primordiale : il absorbe les cahiers des clauses techniques particulières, les plans du projet, les modes opératoires et les plannings.
  2. Ayant un droit de regard sur le bon parcours du chantier, le conducteur de travaux Electricité analyse les plans réalisés par les architectes ou les devis, les bureaux d’études et les fournitures sélectionnées.
  3. Gestionnaire et manager, le conducteur de travaux Electricité a ensuite pour mission d’organiser et de préparer les chantiers au niveau de l’apport en matériaux et matériels, en divisant les tâches au sein des équipes issues de sa propre entreprise ou en s’adressant à des sous-traitants.
  4. En gestionnaire instruit, il prévoit donc le recrutement de la main d’œuvre confirmée, définit les équipes et examine les factures tout au long de l’exécution des travaux. En cas d’abus budgétaire, il devra faire en sorte de remettre l’équilibre pour rentrer dans les objectifs de départ.
  5. Enfin sa mission est de vérifier l’exécution des travaux en cours et en fin de chantier, en collaborant aux réunions d’avancement des travaux.

Le conducteur de travaux électricité a pourtant de lourdes responsabilités, particulièrement dans la gestion financière du projet. Ses compétences sont multiples, il doit être:

  1. Responsable et méthodique : Chef d'orchestre, le conducteur de travaux doit manier les problèmes techniques et gérer son équipe sur le chantier. Il doit être ordonné pour tout mener de front. C'est lui qui devra rendre des comptes en cas, comme par exemple, de dérive financière. Les responsabilités sont très décisives, aussi bien en termes de sécurité des employés que de responsabilités techniques.
  1. Dynamique et réactif : Il prévoit les problèmes qui pourraient se poser et réagit rapidement face à une complication (ce qui arrive la plupart du temps). Généralement premier arrivé sur le chantier et dernier parti, il enchaîne de longues journées de travail et se déplace beaucoup.
  2. Charismatique et diplomate : Intermédiaire inéluctable entre les différents professionnels mis à contribution sur un chantier, il doit toujours être à l'écoute des autres, bien expliquer ses choix et tout mettre en œuvre pour garantir une bonne ambiance de travail. Diplomatie, autorité et charisme seront, en circonstance, ses meilleurs alliés. Des qualités qui s’assimilent souvent avec l'expérience.

Le métier est abordable après un Bac +2 (DUT, BTS), même si de nombreux jeunes conducteurs de travaux ont sitôt un niveau Bac +5 (master, école d’ingénieur…). La plupart des conducteurs de travaux ont aussi accédé à ce poste suite à la promotion interne.

Le salaire d’un conducteur de travaux confirmé varie de 3 000 € à 4 500 € mensuels bruts.

Le métier de conducteur de travaux constitue un achèvement dans la carrière d’un technicien des travaux publics et du bâtiment. Un conducteur de travaux compétent peut créer sa propre entreprise.

L’acquisition d’un diplôme d’ingénieur des travaux publics et du bâtiment est également une évolution possible. Les chefs de chantier peuvent pénétrer à ce poste après quelques années d’expérience professionnelle et une formation supplétive.

Voici l’exemple d’une fiche de poste classique de recrutement d’un conducteur de travaux, tel que nos clients transmettent :

CONDUCTEUR DE TRAVAUX ELECTRICITE :

Vos missions seront :

  • sélectionner le matériel, les matériaux et les engins de chantier,
  • définir les méthodes de travail,
  • contrôler les rapports des chefs de chantier et surveiller l’exécution des travaux,
  • rendre compte de l’amélioration des travaux au directeur de chantier,
  • commercialiser avec les clients et les fournisseurs,
  • assister aux réunions techniques préalables au chantier,
  • Établir le budget prévisionnel,
  • préparer le site,
  • recruter les hommes,
  • établir les plannings,
  • réceptionner les travaux en fin de chantier.

Diplômes requis :

  • BTS Travaux publics.
  • Bac pro Technicien du bâtiment : mise en œuvre et organisation.
  • Bac pro Travaux publics.
  • BTS Bâtiment.
  • DUT Génie civil options travaux publics et aménagement.

Compétences demandées :

  • étudier un prix,
  • réaliser un budget prévisionnel,
  • analyser un appel d’offre,
  • savoir la législation des marchés privés et publics, des assurances, du contentieux et les règles en matière de sécurité et de sous-traitance.

Informations sur le poste :

  • Date d’embauche : …/…/…
  • Temps de travail : temps plein.

La spécificité de ce poste étant de s’adresser à un conducteur de travaux déjà adapté, dans la perspective de le préparer à la responsabilité de son service.

Les informations peuvent varier délicatement selon la région qui vous intéresse : nous traitons ici ce métier dans notre région Ile de France, Paris.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly